Motoplanete

Fiche moto KawasakiNinja 500 2024 Ninjette passe un cap

Sport-GT

La famille Ninja est devenue celle comptant le plus d’itérations du marché. Suivant les envies et les budgets, les amateurs peuvent découvrir en 125, goûter le SuperSport avec la ZX-6R, se propulser dans l’espace avec la H2R et sa suralimentation, oser l’hybride avec la Ninja 7, esquinter le chrono avec la ZX-10R – Il y en a pour tout le monde, et même un peu plus pour les A2 avec l’arrivée de la 500 Ninja.

Allons tout de suite à l’un des points essentiels : le moteur. Car vous vous attendez à un gap important depuis la 400. Il l’est, mais ce n’est pas évident à cerner au premier coup d’œil. Commençons par l’amer. La Nina n’a pas gonflé d’une centaine de cm3 comme son appellation le laisse suggèrer mais de 52 cm3. Pas grave me direz-vous ; le twin 451 doit bien cracher une série de chevaux en plus. Mais en réalité, que dalle ! Ce sont toujours 45 canassons à la sortie du moteur. Alors, il est où l’intérêt ? Partout ailleurs.

Le premier, c’est le gain en couple, d’environ 1/2 mkg. Ensuite, c’est une meilleure disponibilité musculaire de la mécanique. La puissance et le couple sont disponibles bien plus tôt .Quel que soit le régime, le pilote aura systématiquement plus de ch et de mkg qu’avec la 400. Le moteur se montrera plus robuste, plus rempli, plus enthousiaste.
Pour parvenir à ce résultat, Kawasaki a revu le taux de compression, la course des pistons, les pistons eux-mêmes, les bielles, la boite à air et le vilebrequin.

Kawasaki Ninja 500 2024 - 1Kawasaki Ninja 500 2024 - 1
Kawasaki Ninja 500 2024 - 2Kawasaki Ninja 500 2024 - 2Kawasaki Ninja 500 2024 - 3Kawasaki Ninja 500 2024 - 3Kawasaki Ninja 500 2024 - 4Kawasaki Ninja 500 2024 - 4Kawasaki Ninja 500 2024 - 5Kawasaki Ninja 500 2024 - 5Kawasaki Ninja 500 2024 - 6Kawasaki Ninja 500 2024 - 6

A contrario, le châssis n’a pas eu droit à une mise à jour. Pas envie ou pas besoin ? N’oublions pas que nous sommes dans une catégorie d’entrée de gamme. Tout comme la Ninja 400 et le cousin roadster Z, la 500 commence par une fourche inversée de 41 mm, s’ensuit un cadre treillis minimaliste en tubes d’acier, un amortisseur réglable en précharge uniquement, des roues de 17 pouces avec chacune son disque de frein. Du 310 mm à l’avant et 220 mm à l’arrière, les deux étant pincés par des étriers à 2 pistons. Notez que les disques ne sont plus au format pétales.

Mais cette reproduction technique ne donne pas un gout de déjà-vu car le design retouché permet de sentir cette fraicheur de la nouveauté. Un peu plus d’agressivité avec deux crocs plus proéminents et un regard renfrogné façon ZX-6R 636, des flancs redessinés, un feu arrière plus effilé, une selle plus plate – La Ninja 500 ne transcende pas le style mais le fait évoluer.

Le twin 451 cm3 est bien plus rempli que la 399 cm3 C’est au niveau du cockpit que le changement marque le plus de point. La nouvelle instrumentation offre un aspect vraiment plus sérieux que celle de la 400. Plus moderne ? Pas tout à fait. On penserait à une dalle TFT pour être dans la tendance mais Kawa la réserve à la version SE. Le compteur de la Ninja d’un demi-litre agit avec des cristaux liquides, dans un agencement plutôt sympa et des formes angulaires très tech’. Et comme pour la SE, il permet un appairage Smartphone via Bluetooth et l’appli Rideology – de quoi avoir des infos sur des données internes à la machine, la traçabilité de ses balades, l’interaction avec les appels téléphoniques et les messages, les infos de maintenance et quelques autres goodies.

Qu’il est loin le temps où se présentait la petite Ninja, avec seulement 250 cm3 dans le ventre. Frêle, presque fragile, elle a progressivement pris de l’assurance et du style, de génération 300 en génération 400, jusqu’à ce point d’orgue en 500. La proposition est à présent plus convaincante, face à une Honda CBR 500 R bien implantée et une concurrence qui se renforce discrètement.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

6 499 € en France métropolitaine
* Tarif équivalent à 4,65 x le SMIC français de 2024
Le tarif de la Kawasaki Ninja 500 2024 a baissé de 250€ par rapport au précédent modèle
Calculez un crédit pour cette moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

Kawasaki Ninja 500 2024
  • Châssis
  • Cadre : Structure en tubes d'acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 785 mm
  • Longueur : 1 995 mm
  • Largeur : 730 mm
  • Hauteur min : 1 120 mm
  • Empattement : 1 375 mm
  • Poids en ordre de marche : 171 kg
  • Train avant
  • Fourche telescopique Ø 41 mm, déb : 120 mm
  • 1 disque Ø 310 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2 bars
Kawasaki Ninja 500 2024 technique
  • Transmission
  • boîte à 6 rapports , manuelle
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 130 mm
  • Réglage de la précharge
  • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 150 / 60 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.25 bars
  • Options / équipements
  • Assistance au freinage : ABS
  • Bluetooth
  • Embrayage anti-dribble
  • Indicateur de vitesse engagée
  • Jantes aluminium

Galerie

Millésimes

2024

Comparer

Comparer la Ninja 500 face à ses concurrentes

Prix

Kawasaki Ninja 500 2024 : 6 499 €
Aprilia RS 457 2024 Non communiqué
Yamaha R3 300 2024 Non communiqué
Honda CBR 500 R 2024 Non communiqué
KTM RC 390 2024 Non communiqué

Consommation

Kawasaki Ninja 500 2024 Non communiqué
Aprilia RS 457 2024 Non communiqué
Yamaha R3 300 2024 : 3,80 l/100km
Honda CBR 500 R 2024 : 3,50 l/100km
KTM RC 390 2024 : 3,46 l/100km

Autonomie

Kawasaki Ninja 500 2024 Non communiqué
Aprilia RS 457 2024 Non communiqué
Yamaha R3 300 2024 : 368 km
Honda CBR 500 R 2024 : 489 km
KTM RC 390 2024 : 396 km

Couple

Kawasaki Ninja 500 2024 : 4,30 mkg
Aprilia RS 457 2024 : 4,50 mkg
Yamaha R3 300 2024 : 3 mkg
Honda CBR 500 R 2024 : 4,50 mkg
KTM RC 390 2024 : 3,90 mkg

Puissance

Kawasaki Ninja 500 2024 : 45,40 ch
Aprilia RS 457 2024 : 47 ch
Yamaha R3 300 2024 : 42 ch
Honda CBR 500 R 2024 : 47,50 ch
KTM RC 390 2024 : 44 ch

Rapport Poids / Puissance * Rapport calculé à partir du poids plein

Kawasaki Ninja 500 2024 : 3,49 kg/ch *
Aprilia RS 457 2024 : 3,38 kg/ch
Yamaha R3 300 2024 : 3,72 kg/ch *
Honda CBR 500 R 2024 : 3,71 kg/ch *
KTM RC 390 2024 : 3,52 kg/ch

Rapport Poids / Couple * Rapport calculé à partir du poids plein

Kawasaki Ninja 500 2024 : 36,84 kg/mkg *
Aprilia RS 457 2024 : 35,33 kg/mkg
Yamaha R3 300 2024 : 52,14 kg/mkg *
Honda CBR 500 R 2024 : 39,13 kg/mkg *
KTM RC 390 2024 : 39,74 kg/mkg

Vitesse

Kawasaki Ninja 500 2024 : 170 km/h
Aprilia RS 457 2024 : 180 km/h
Yamaha R3 300 2024 : 170 km/h
Honda CBR 500 R 2024 : 180 km/h
KTM RC 390 2024 : 160 km/h

Emission CO²

Kawasaki Ninja 500 2024 : 89 g/km
Aprilia RS 457 2024 Non communiqué
Yamaha R3 300 2024 Non communiqué
Honda CBR 500 R 2024 : 80 g/km
KTM RC 390 2024 : 81 g/km
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la Kawasaki Ninja 500 2024

Indispensables

La sécurité du pilote et les performances de votre moto sont primordiales. Chez nos partenaires 'Motoblouz' et 'la Bécanerie', vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin, de l'équipement aux pièces détachées, pour entretenir votre machine à la perfection.

Occasions

Le site ultime pour dénicher la moto d'occasion de vos rêves : Motoplanete vous ouvre ses portes !
Suivre l'actualité

Soyez notifié par email lorsqu'une nouvelle fiche est publiée dans cette catégorie.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Actus