Motoplanete

KawasakiVERSYS 1000 2018

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Une ninja sur les chemins

Trail

Spectaculaire chirurgie esthétiquedepuis sa première version pour la 1000 Versys, qui demeure fondamentalement un Z 1000 revisité en trail-GT. C'était indispensable ; le gros trail chez Kawasaki, ça a toujours été un peu compliqué. On se souvient un peu du KLV 1000, clône du 1000 V-Strom de Suzuki. Il a tenté le coup, et sa carrière commerciale ne l'a pas suivie. Puis récemment a débarqué le gros Versys. Convaincant et plein de qualités, son seul souci était une esthétique décalée, particulière, presque dérangeante, qu'il fallait savoir apprécier. Et un matin, il s'est réveillé avec la gueule de bois, suite à une soirée férocement arrosée avec les cousines Ninja et Z 1000 SX. C'est dans la salle de bains que ça a fait mal : "Ouhla, j'ai la tronche de travers ce matin... Mais... comme tous les matins en fait !".

Aucun doute qu'il fallait que ça cesse ; se ravaler la façade tout en conservant les atouts dynamiques que Kawa lui avait donné. La 1000 Versys a changé radicalement de visage en 2015. Et avec la manière. Au revoir les hublots du commandant Cousteau – place à un regard sportif très inspiré des sportives d' Akashi, avec des lèvres typées H2R qui se prolongent sur de dynamiques épaules. Un brin d'audace dont on n'a pas fini de causer mais qui métamorphose la Versys...

Alors que derrière, c'est quasiment la même machine. Comme quoi, un peu de plasturgie bien placée peut vous ouvrir certaines portes alors que vos fondamentaux n'ont pas changé. Le corps et le cœur de la grosse Versys sont basés sur la Z 1000 SX. Avec la BMW S 1000 XR, ce maxi-trail est le seul motorisé par un 4 cylindres en ligne. Depuis le Z 1000 pour lequel il fut conçu, le 1043 cm3 s'est évidemment adapté au profil plus routard de la Versys. Sur la version précédente, il cavalait plus tranquillement, avec tout de même 118 chevaux. Cette phase II offre deux bourrins de plus. Juste de quoi marquer le coup, car ses 120 chevaux le placent dans la catégorie des trail-tourisme, pas dans celle des gros baroudeurs ultra-puissants et totalement déraisonnables où la norme s'est établie à 160 chevaux (1200 Multistrada, 1290 Adventure, S 1000 XR).

Kawasaki VERSYS 1000 2018

Au quotidien, on appréciera davantage l'adoption d'un embrayage anti-dribble de type "slipper", limitant la glisse de la roue arrière au rétrogradage et l'effort au levier ; 30% en moins d'après Kawa. Désormais indissociables des machines d'une certaine puissance et stature, les aides électroniques sont très présentes, et reprises de la génération précédente. Le pilote peut choisir deux cartographies d'injection, l'une offrant le plein potentiel du moteur, et l'autre plus calme à l'accèl' tout en limitant à 75 % les watts d'origine. Le contrôle de traction est de la partie également (plus aucun constructeur ne peut faire l'impasse là-dessus). Qu'est devenu le temps où on se mettait une gamelle à la moindre pédalade musclée de la roue arrière ? Le KTRC vient abolir les triple axels avec ses 3 modes sélectionnables : les 1 et 2 donnent la priorité à une accélération maximale, le 3 privilégie la douceur sur route glissante. Concrètement, quand la route est sèche et la conduite sportive, le mode 1 va privilégier une traction maximale et des dérives contrôlées de la roue arrière alors que la mode 2 interviendra un peu plus. En mode 3, l'électronique intervient directement sur l'allumage, l'injection et les papillons pour calmer le moteur et endiguer le patinage. L'ABS est installé en série. Bref, on retrouve la panoplie de l'ancienne Versys, et personne ne s'en plaindra.

Pendant que l'ingénieur en motricité est parti ronfler sur ses lauriers, ses potes plus portés sur le métal et le tournevis ont passé un peu de temps sur les freins et la partie arrière. Allez hop, on jarte les disques de 300 mm et on renforce le freinage ; une paire de 310 mm et des plaquettes avec un nouveau matériau vont mieux calmer les 250 kilos du Versys. 11 de plus qu'avant, soit ¼ de tonne pour l'instant. Car n'oublions pas le pilote, le passager, et les quelques bagages qu'on va pouvoir emporter en plus.
Kawa a renforcé le bâti arrière, permettant ainsi d'augmenter la charge dans chaque valise : 3 kilos hier, 5 aujourd'hui. La Versys voudrait-elle devenir une GT ? Ce n'est pas pour rien qu'elle n'existe qu'en version LT de l'autre coté de l'Atlantique, avec les valises et les protèges-mains en série.

Quelques subtilités n'échapperont pas aux adeptes du confort. De nouveaux supports moteur atténueront les vibrations et doivent aussi rendre la conduite plus souple. Le levier d'embrayage est désormais réglable, la béquille centrale est montée de série, un nouveau guidon plus solide (installé plus haut de 20 mm sans changer la position des mains), le système de clé unique pour toutes les serrures et les fixations des valises épurées autant qu'intégrées ; autant de petits plus qui s'apprécieront subtilement au quotidien. La bulle est toujours réglable grâce à deux molettes, sauf que l'amplitude de réglage passe de 30 à 75 mm.
Kawasaki VERSYS 1000 2018

Râlons un peu : les protèges-mains pourraient faire partie de la dotation d'origine. Mais siéraient-ils avec un visage bien sportif pour une machine de ce segment ?!? Certains auront remarqué le fini brossé de l'échappement terminé par un embout en alu, le fond noir du compte-tours, les clignos déplacés sur les panneaux latéraux et les emplacements prévus pour un indicateur de rapport engagé et une prise 12V. Les gars, sérieusement.... Ce devrait être installé d'origine sur une moto prévue pour tailler de la route !

Sous cette allure nerveuse et percutante, la Versys s'appuie sur une partie-cycle très similaire à sa devancière. Le gros cadre en alu double poutre accompagné de quelques tubes de renfort est issu du streetfighter Z 1000. Aucun risque de le tordre, même en utilisation musclée. L'amortissement est corrigé pour hisser son niveau de prestation, avec 30% de compression en moins devant comme derrière. L'amortisseur arrière gagne un ressort plus ferme (109 N/m au lieu de 106) pour plus de stabilité. La fourche inversée de 43 mm évolue avec des fourreaux plus longs de 20 mm et adopte des fonctions séparées, histoire de simplifier les réglages. Des pneus plus routiers viennent confirmer les ambitions routières du maxi-trail d'Akashi.

Avec son faciès habilement revu, la Kawasaki Versys 1000 2015/2018 semble être une toute nouvelle machine. Et pourtant...
Cette phase II se distingue astucieusement par toute une série de petites améliorations et attise bien plus la curiosité avec sa face infiniment plus dynamique. De quoi remettre un bon coup de projecteur sur une machine qui doit faire son trou dans un segment de plus en plus féroce. Le tarif gonfle un peu mais reste dans la fourchette basse du marché. Voila qui peut faire pencher la balance, et pardonner l'absence d'un cardan.

M.B - médias constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      13 199
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreKawasaki VERSYS 1000 2018

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 18 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Kawasaki VERSYS 1000 2018
      • Chassis
      • Cadre : Double poutre en aluminium
      • Réservoir : 21 litres
      • Hauteur de selle : 840 mm
      • Longueur : 2 240 mm
      • Largeur : 895 mm
      • Hauteur : 1 400 mm
      • Empattement : 1 520 mm
      • Poids en ordre de marche : 250 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 150 mm
      • 2 disques Ø 310 mm, étiers 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Kawasaki VERSYS 1000 2018 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 150 mm
      • 1 disque Ø 250 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : par eau
      • Injection Ø 38 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 043 cc (77 x 56 mm)
      • 120 ch à 9 000 tr/min
      • 10,40 mkg à 7 500 tr/min
      • Compression : 10.3 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (18)

      Moto ennuyeuse

      laurentg Modèle 2017
      Moto confortable mais quel ennui à son guidon. Moteur linéaire, sans âme, toujours obligé d\'être dans les tours pour avoir un semblant de sensation, châssis lourdingue, pleins de turbulences dans le casque, bref loin d\'être un coup de cÅ“ur. Je pense que le moteur de la Z900RS serait mieux adapté pour cette moto. Répondre à laurentg

      Roadster déguisé

      Modèle 2018
      Ayant fait 4 ans sur une SV1000s modifier et étant amoureux des Watt a bas régimes, je suis tomber amoureux de cette moto en 2018, certe d\'origine la moto est très souple en bas régime, trop a mon gout, après avoir changer le PSB, une ligne titane, et le filtre a aire, la moto était méconnaissable, le comportement moteur ressemble plus a un roadster qu\'a un Trail, seul petit défaut des suspension un peut souple quand on attaque un peu, mai sinon sa envoie très très bien, on aurais presque du mal a croire q\'on est sur un 4 cylindre, y a vraiment un potentiel sur cette moto, a découvrir et a ne pas sous estimer ....... Répondre à David 974

      selle qui se décroche sur Kawasaki versys 1000 2018

      Modèle 2018
      achetée avec 800 km donc de démo , la selle ce décroche en permanence , kawa m'à donnée un selle neuve cela continue , j'ai descendu le crochet maintenant je ne sait plus , quelqu'un à t il eu ce probléme CDT Répondre à mimiche

      Mon versys1000.....8500km après

      Modèle 2018
      Après avoir quitté un Tracer 700, je recherchais une moto plus ambitieuse et toute aussi confortable. Mon Versys 1000 2018 répondre totalement à mes attentes au quotidien comme sur de grands parcours. Quasi \"full equipé\", je roule tout temps de jour comme de nuit avec le même plaisir. Le freinage est excellent...même en cas d\'urgence et le moteur coupleux à souhait..... Vivement le printemps que je reprenne mes voyages en direction de la Suisse via le jura. Bref ... En 2 mots...une super moto Répondre à Denis45

      dalton Modèle 2016
      trées bien , tres agréable, belle puissance en 4 cylindresv c est un plaisir, plaisir partagé par le passager. seul probléme le poids car elle est haute et donc on est vite par terre a l arret, ne pas s arreter avec un creux sous les jambes sinon boum par terre. cosommation raisonnable 5.5l au 100 ce qui donne une autonomie de 350 km avec un pleinen gardant une récerve de 50km . ajoutez a cela une bulle légerement plus haute de chez amazon et c est génial plus de bruit de vent ,; j adore Répondre à dalton

      j'ai passer commende

      Modèle 2018
      j\'ai essayer la Kawasaki versus 1000 superbe moto un vélo petit bémol trop haute moi donc j\'ai dut la faire rabaisser les ingénieur de kawa il devrais penser au gents de petite taille et de faire comme chez BMW des selle haute et basse sur ces mots j\'attend moto ces jours ci bonne route a tous JAJA 57 Répondre à jaja 57

      Modèle 2018
      une moto d exception que j ai essayé récemment et qui va être dans mon garage au mois de janvier .....l été prochain s annonce torride ....puissance beauté et confort sont au rdv .. Répondre à batman 43

      Plus le temps passe et plus je me dit que ça sera ma prochaine moto. Après plusieurs essais en statique de divers modèles, c\'est celle qui me convient le mieux avec mes 1,93m. Mes critères, un 1000cm3, haute sur pattes et surtout un 4 cylindres ! Ma 1er moto est une er6f avec laquelle j\'ai fait a ce jour 75000 km en un an et demi, première et excellente initiatrice que je ne peux que conseiller en permis A2. Jamais de mauvaise surprise avec, c\'est elle qui me donne envie de continuer chez les verts 😉. Bonne route à tous.Sergio Participer à la conversation

      1000 Versys ou Africa Twin ?

      Modèle 2018
      J'hésite entre deux motos la Versys et l'Africa !!Quelle est la meilleure en duo ? Merci de m'indiquer tes points positifs et négatifs sur les 2 motos.... Remerciements et bonne route !! Répondre à PATRICE11

      salut patrice 11 perso j ai essayé les deux et que ce soit en solo ou en duo la 1000 versys est devant ...du fait du 4 cylindre plus souple et d un confort de selle génial...ma passagère a elle aussi opté pour la versys ...version grand tourer c est le bonheur assuré ...bonne route a toi ... Participer à la conversation

      moto de demonstration reprise de mon africa twin 1000 la moto est tres facile malgre son poids moteur souple de la peche confortable pour moi une tres bonne moto comme etait mon cbf 1000 de 2016 mais la puissance en plus voila v a tous Répondre à PHIL

      Modèle 2018
      Excellente moto Je possède le Grand tourner 2017 J en suis ravi Maniabilité position de conduite poids puissance excellent Répondre à HD 1800

      excellente

      cg38974 Modèle 2016
      achetée neuve (pack tourer) en mai 2016 et 14500 kms plus tard j\'en suis ravi agrément, confort et fiabilité tout y est comme rien n\'est parfait ma note se situerai plutôt à 4.5 pour l\'indicateur de rapport engagé en option, et comme c\'est trop souvent le cas, une bulle pas très efficace pour les 1m80 et plus. pour finir une transmission par chaine nuisant à sa vocation de grande voyageuse. Répondre à cg38974

      un vrai plaisir

      phil 180764 Modèle 2016
      depuis samedi dernier je suis l\' heureux propriétaire d\'un VERSYS 1000 noir ligne complète akrapovik carbone avec sacoche etc...... le super pied très confortable un vrai plaisir moi qui ne jurer que par ducat je découvre le 4 cylindre et je me régal, a très bientôt sur les routes d\'Alsace salutations PHILIPPE Répondre à phil 180764

      Steph Modèle 2015
      Venant d\'une zzr 1400 et d\'une GPZ 1100 pour usage journalier, j\'avais besoin d\'une moto polyvalente, mais pas lente. Elle va bien, elle est belle, (enfin, depuis le re lifting). Donc, j\'en suis heureux. Puis, les valises, c\'est moche mais combien pratique pour les voyages. Répondre à Steph

      J'ai passé commande

      Patoche13680 Modèle 2015
      Après de nombreux essais J\'ai fini par porter mon choix sur un Versys 1000 Cette machine m\'a convaincu sur de nombreux points Et répond totalement à mes critères de choix Sécurité polyvalence et confort en duo etc....etc.... Et oui j\'ai passé la commande Répondre à Patoche13680

      superbe moto,je l\'aimerai bien l\'avoir dans mon garage,mais encore bcp trop chère. Répondre à ted

      mbharley92 Modèle 2015
      J ai une versys 1000 que du bonheur. Moto comme un cheval étalon, qui demande un certain nombre de km pour Maitriser les techniques de cette moto. Elle est très vive et rapide 106 en france Attention au points, freinage excellent. Bravo kawa.pour ceux qui aime la vitesse direction obligatoire par un circuit. Mbharley92 Répondre à mbharley92

      belle machine

      gargamel Modèle 2015
      belle métamorphose... ce sera ma prochaine expérience Répondre à gargamel

      Dommage que les valises ne contiennent pas plus; 35l par valise serait nettement mieux pour voyager (cf les gifi du modèle 2014) Répondre à J2
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos