Motoplanete

KTM1190 Adventure 2015

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Excursion sur l'autre terrain

Trail

           C'est un signe notable. KTM, le spécialiste de l'off-road et des rallyes, nourrit de plus grandes ambitions sur le segment des trails-GT avec sa nouvelle version de l'Adventure. Revue de fond en comble, l'Autrichienne se tente au grand écart en visant deux tableaux : la route, se faufilant entre Ducati Multistrada ou Yamaha XTZ pour viser la R 1200 GS – et les cailloux, le domaine de prédilection de Katoche. Faire les deux est impossible ? Pas quand on se propose en deux versions. Une R pour désert, sable et poussière ; et l'Adventure standard que nous découvrons ici.

         Fini la tronche de cube aplatie sur roues. C'est un trail beaucoup plus fuselé qui prend le relais. Avec de petits airs de SM-T, des épaules hautes et bombées, un corps sculpté à la californienne, le 1190 fait passer l'ancienne Adventure pour un Viking taillé dans du bois brut. Il en perd quelque peu de son coté "machine d'usine de rallye", et la protection des jambes en semble moins efficace. Mais question silhouette, on savoure :-).
Techniquement, l'orientation route a largement supplanté l'offroad. Les jantes sont toujours à rayons mais les pneus n'ont plus de crampons. Les dimensions quasi enduro deviennent bien plus routières (120-70 / 19 et 170-60 / 17). Le réservoir cube maintenant 23 litres, et l'ergonomie est aux petits soins : pare-brise réglable, selle double ajustable sur deux hauteurs (860 ou 875 mm), repose-pieds et guidon réglables sur 10 mm. La conduite se peaufine en haut tandis que plus bas, dans la chaudière, ça joue dans une toute autre dimension.

          Comme les hypersports, les gros trails se lancent dans une course aux armements. Aujourd'hui, le point de référence, c'est 150 chevaux. Après la Multistrada, c'est au tour de l'Adventure de croquer cette puissance. Pour l'obtenir, pas de secret : il faut un gros bloc. Le 990 passe à la trappe et se voit remplacer par le moteur de la RC8-R. Quoi de mieux qu'un twin de Superbike pour motoriser un trail ?!? C'est désormais la règle, et KTM s'y emploie avec la mesure.
Pas question de le greffer tel quel sur l'Aventure. Le 1195 cm3 passe aux ateliers souplesse et bonnes manières. En perdant quelques watts dans l'opération, la puissance se voit redistribuée dans les mi-régimes, avec un pic situé à 9500 trs. Surtout, en ne prenant que 3 kilos et en changeant de bloc moteur, l'Adventure s'assure une sacrée hausse de performances :  44 chevaux et 2.7 mkg de plus – un avion !
De la patate, et du contrôle ! Difficile d'imaginer une machine de ce calibre sans assistance électronique. L'Adventure 1190 s'offre le ride-by-wire, un contrôle de traction à 4 niveaux (Sport, Street, Rain, Offroad), l'ABS Bosch 9ME (plusieurs modes et débrayable), et un embrayage PASC à double effet : il demande moins de poigne au levier, et son système à glissement limité gère le trop-plein de couple à la décélération. Un amortisseur de direction vient renforcer le contrôle de la direction ; avec tant de chevaux, le train avant ne demandera qu'à prendre ses aises sur les fortes accélérations.

          En 2014, l’Adventure gagne un nouvel atout dans son pack électronique : le contrôle de stabilité MSC. Ce système régule la force de l’ABS en fonction de l’angle déclinaison. Travaillant de concert avec l’anti-patinage MTC, il apporte une nouvelle dimension à la sécurité active :

- le MSC empêche le dérapage des roues en cas de freinage sur l’angle,
- il réduit le moment de redressement en cas de freinage sur l’angle,
- il empêche le basculement sur l’avant en cas de freinage d’urgence,
- il empêche le patinage de la roue arrière en cas d’accélération sur l’angle,
- il interdit le décollage de la roue avant lors de l’accélération.

En demandant une mise à jour à son concessionnaire KTM, on peut l'introduire sur les premières 1190 Adventure, celles de 2013.

          Gros moteur, plus de puissance, plus d'électronique, et pour tout ça, nouveau châssis. Comme de coutume à Matighoffen, le cadre est une structure en tubes au chrome-molybdène ; il ne pèse que 9,8 kg et permet une forte rigidité. Nouveau lui aussi, le bras oscillant reprend le profil à renforts internes apparents, comme sur les 125 et 690 Duke. Le freinage, radial, est assuré par des étriers Brembo à 4 pistons, des disques de 320 mm à l'avant et un de 268 mm à l'arrière. Les suspensions, en provenance de chez WP, offrent 190 mm de débattement. Elles se composent d'une grosse fourche inversée de 48 mm et d'un mono-amortisseur – bien entendu full réglables.
KTM ne se contente pas de proposer une nouvelle Adventure ; il faut qu'elle puisse lutter à armes égales avec les ténors du segment. Et l'innovation dans le secteur pour 2013, ce sont les suspensions semi-actives. En concurrence avec le Skyhook de Ducati et l'ESA dynamique de BMW, voici l'EDS de White Power. Soit Electronic Damping System : Par le biais d'un commutateur sur le guidon, le pilote peut adapter la précontrainte du ressort à l'avant et à l'arrière selon 4 modes ( solo, solo avec bagages, duo, duo avec bagages) et également choisir entre trois réglages d'amortissement (Comfort, Street, Sport).
Un fois sur la route, c'est aux capteurs de prendre le relais. Ils lisent la route puis envoient les infos à la centrale EDS qui se chargent d'adapter l'hydraulique des suspates. A noter que ce type de suspension pilotée, amené à se banaliser dans le moyen terme, aura été inauguré en série par les motos européennes. Mais que fait le Japon ?

L'EDS pourra s'obtenir en option via le "pack électronique", comprenant aussi un contrôleur de pression des pneus, pour une surcharge financière de 1000 euros. Il ne sera pas dispo sur la version R.

          Design plus urbain, moteur débordant, high-tech omniprésent, l'Adventure s'embourgeoise manifestement. Le tableau de bord complètement revisité en témoigne également. Aux oubliettes le minimaliste combiné, place à une instrumentation ultra complète. Un compte-tours à aiguille où s'incruste un  pavé LCD affichant vitesse, trips, etc… est complété par un autre écran destiné aux conditions de roulage. S'y affichent les réglages de la suspension pilotée (si présente), de l'ABS, du contrôle de motricité plus quelques infos comme la vitesse moyenne, la consommation, la température ambiante, l'intervalle avant la prochaine révision. A noter que ces intervalles sont passés à 15 000 km avec l'adoption du twin LC8 de 1195 cc.

          Laissez de coté la philosophie des 950 et 990 Adventure ! La version 1190 perd de son originalité pour venir se tailler une part du riche gâteau des trail-GT. Plus aguicheur, beaucoup plus puissant, plein de ressources, il se permet en plus un tarif parmi les plus accessibles de la catégorie.
Pour autant, l'Adventure ne renie aucunement ses origines. La version R sera là pour sortir des routes carrossables : protection de châssis, suspensions plus hautes, roues différentes, selle spécifique, bulle plus petite, et le fameux cadre orange.

En 2015, la protection de l'échappement est améliorée au niveau des pieds pour le pilote comme le passager. La selle est dotée d'une nouvelle mousse plus résistante dans le temps bien que son apparence soit plus souple.

M.B - Photos constructeur

L'aspect technique

KTM 1190 Adventure 2015
  • Chassis
  • Cadre : treillis tubulaire au chrome-molybdène
  • Réservoir : 23 litres
  • Hauteur de selle : 860 mm
  • Empattement : 1 560 mm
  • Poids à sec : 212 kg
  • Poids en ordre de marche : 230 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée WP Ø 48 mm, déb : 190 mm
  • 2 disques Ø 320mm, étriers radiaux à 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 19
KTM 1190 Adventure 2015
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur WP, déb : 190 mm
  • 1 disque Ø 267 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 170 / 60 - 17
  • Moteur
  • Bicylindre en V à 75° , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø 52 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1 195 cc (105 x 69 mm)
  • 150 ch à 9 500 tr/min
  • 12,70 mkg à 7 500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,41 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      13 995
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 11 134 €

      Avis

      sur 15 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreKTM 1190 Adventure 2015

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2013
      Pour tout dire elle ne me plaisait pas, j\'ai eu le malheur de l\'essayer...15 jours plus tard j\'en trouvais une d\'occase à Montpellier. A 67 ans je pensais que la GS après en avoir usé 3 était LE trail par excellence, erreur grave,la 1190 procure plus de plaisir et on devient accro au premier tour de roues. Répondre à pinpin66

      Modèle 2013
      Motard depuis de 30 ans,j étais déjà l heureux possesseur d une 990 SMT. Pour des raisons de roulage en duo j ai remplacé mon missile par cette 1190 : QUE DU BONHEUR je suis toujours aussi passionné par cette moto que je bichonne,sur du sinueux moto très équilibrée joueuse malgré son poids.Le voyage ne lui fait pas peur,elle affiche aujourd'hui 46 000 km .Le démarreur a été remplacé au titre de la garantie pour faiblesse par temps froid à 20 000 km par la ref du 1290.La seule chose que je peux lui reprocher c est sa hauteur de selle je me mesure 1.65m (loin des standards Teuton).Prochain achat la 1290 super duke GT Répondre à ptigris

      1 ans

      Modèle 2013
      Et que ..... Du bonheur, que ce soit, en montagne, sur les petites routes de campagne ou en ville, je ne regrette pour rien au monde d avoir laissé ma BMW 1200GsA... Même si ct une excellente moto, la ktm me convient plus! Répondre à pastou

      L'anti GS est né ...

      Bonjour, Après avoir roulé sur tous les trails existant, dont Deux 1200 GS, je pensais définitivement que cette dernière ne trouverait pas de concurrents à sa hauteur ... et bien c\'est fait avec cette 1190 adventure, plus fun que le gs, plus polyvalente que le multistrada, plus joueuse que le super Ténéré ... Bref, j\'ai trouvé LA moto idéale ...... Yann Répondre à Yann

      Modèle 2013
      excellente moto, polyvalente, faible conso, moteur tres sympa, bonne position...vraiment un bon choix pour qui veut avaler du km et se faire plaisir à la fois. Répondre à smalah

      Et le duo dans tout ça

      Modèle 2013
      Bonjour Je pense que cette moto trouveras plus une clientèle de quadragénaire que de jeunes compte tenu de son prix et de son positionnement par rapport à la concurrence (BMW 1200, Triumph 12OO TIGER, Yam teneré, etc..) A la lecture de votre essais très technique, on remarque qu'il y a de l'électronique, du beau matos, de la patate etc, mais pas un mot sur le confort en duo qui pourtant me parait sur ce genre de machine une information très importante. Prochain coup pouvez vous trouver un ou une volontaire pour faire le passager et qu'il /elle nous livre ses impressions. Merci d'avance Fredo07 Répondre à Fredo07

      6000 km cette année avec ma passagère pour les vacances. donc aucun gros problème pour le duo. Une remarque quand même : la selle est un peu dure, donc si vraiment ça pause problème il faut investir dans une selle confort, mais compte tenu du plaisir que procure cette moto, ça vaut le coup Participer à la conversation

      Tres bonne moto, seule ombre le cylindre chauffe bien les fesses, et la selle meriterait un peu de moelleux! C est facile a Ktm d isoler un peu tout cela... Mais l autriche a un climat un peu froid cette annee, d ou ce choix! Répondre à Lolo

      Modèle 2013
      Pour avoir essayé cette KTM en version R , je n\'en reviens pas !!!! Moto ultra fun , légère , confortable , avec un moteur qui m\'a surpris de part sa douceur et de part sa puissance pour un 100 CV. Manque de hauteur de la bulle pour la protection au vent sur autoroute .Que du bonheur cette moto . C\'est mon prochain achat sans hésitations . Répondre à nono 178

      Modèle 2013
      Gros problème avec la bequille latérale:la moto bascule facilement surtout chargée. La moto chauffe et cela se ressent entre les jambes:très.Désagréable Répondre à ecureuilozere

      toute neuve

      Modèle 2013
      amis motards et motardes bonjour ! je viens de m\'offrir cette machine il y a deux jours avant je roulais en gs et ben! je ne regrette pas mon choix pour répondre à dany concernant le confort, la selle est trop ferme (c\'est vrai) mais bon ça ce modifie et la bulle c\'est pareil que la gs ni plus ni moins du coup j\'ai mis une bulle haute comme sur la gs. et puis élément primordial dans mon choix après deux bm (rt et gs) le coût des révisions deux fois moins chère qu\'une gs révision des 1000 km 78 € révision des 15000 km 102 € révision des 30000 km 132 € pas mal non ? Répondre à david029

      quelle moto choisir

      cette moto est tres jolie et j\'ai tres envie de l\'essayer mais quid du confort (selle, pare brise)quand on vient d\'une gs qui a tout sauf un moteur sans âme et qui a un prix bien trop élevé avec toutes ses options Répondre à dany

      Modèle 2013
      TRES TRES BELLE MOTO . Répondre à PATRAQUE

      Choix

      Modèle 2013
      Bonsoir a tous Besoin de conseil sur le choix entre trois modèles de motos KTM 1190 ADVENTURE 2013 ÉQUIPÉE TOPCASE PLUS 2 VALISES BMW 1200 GS 2013 IDEM BMW R 1200 R IDEM Mon parcours: 250km par semaine uniquement de la route (ville avec des virages et 4 voies) Répondre à didman

      passager genoux trop plié

      Modèle 2013
      ma passagére à les genoux trop plié Répondre à didman

      Modèle 2013
      je possede la moto et ai 2000km avec . elle est trés efficace par contre à haute vitesse gros soucis de stabilité; merci d\'essayer et donner votre avis Répondre à matourne

      salut c une moto qui m'attire pas mal mais qu'entends tu par haute vitesse ? car c'est le genre de défaut qui me refroidissent pas mal! Participer à la conversation
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la KTM 1190 Adventure 2015
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos