Motoplanete

Triumph1200 Bonneville Bobber 2021

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Hot-rod à la tronçonneuse

Custom

Cette machine a véritablement saisi à vif les amateurs de custom. Une telle audace dans le derrière, cela ne nous aurait pas surpris de la part d'un préparateur, d'une marque américaine, d'une planche de Marvel... Mais en provenance de Triumph, ça dessoude les chicots.
En passant par la case 'mise à niveau 2021 / Euro5', la Bonnie Bobber renforce sérieusement son train avant. Doublement des disques, puissance de freinage accrue, roue AV plus intimidante... Cela nous rappelle quelque chose... Mais oui ! Elle a outrageusement récupéré tout l'attirail de l'ex-version Black. Du coup, les deux modèles fusionnent et il ne reste qu'une seule Bobber au catalogue.

Concrètement, que se passe t'il sous le phare ? La fourche passe de 41 à 47 mm. La roue avant se recroqueville de 19 à 16 pouces et elle gagne un deuxième disque de frein de 310 mm. Plus musclée, plus remplie, la poupe de la moto gagne indéniablement en agressivité ; mais aussi en efficacité. Ce train avant permettra une conduite plus virile, plus en adéquation avec l'âme sombre des hommes de l'ombre qui la désireront. La balance apprécie moins - on dépasse maintenant les 250 kilos.
Une des explications à ce poids, c'est la plus forte contenance du réservoir. Faut avouer que 9 litres, cela limitait fortement le rayon d'action. Avec 12 litres, on pourra faire vrombir le twin un peu plus longtemps. Il profite maintenant d'une inertie plus faible et d'un souffle plus propre, sans renier à ses valeurs de puissance et de couple maxi.

Triumph 1200 Bonneville Bobber Commun (sa base technique) à la Bonnie T120, aux Scrambler, à la Speedmaster et à la Thruxton, le twin 1200 cm3 rempile dans ses prérogatives. Les motoristes lui ont donné ici un caractère plus typé "gros couple" pour coller à l'esprit bobber. Il projette l'anglaise dans sa version "High Torque", sous le tempérament de ses deux cartographies (Road et Rain) améliorées pour 2021. L'électronique est bien présente comme sur toutes les machines récentes de la gamme Triumph, soit le contrôle de traction, l'ABS, le ride-by-wire, les feux à LEDs, l'anti démarrage codé, et une injection habilement dissimulée derrière de faux carbus.
Posez le séant, tournez la clé, réveillez le twin et ouvrez généreusement. Il y a presque 11 mkg de couple qui attendent à 4000 trs et une écurie de 78 équidés à travers les bielles.

Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 - 1Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 - 2Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 - 3Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 - 4Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 - 5Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 - 6

Sous la lumière du phare, on devine son regard noir. Même si dans les faits, c'est surtout la signature DRL des feux de jour que l'on remarque. Plus d'éléments peints en noir, une fine retouche de l'instrumentation et l'installation d'un régulateur de vitesse parachève la mise à jour de cet engin extravagant.

Son aperçu est toujours aussi saisissant, avec une moto dépouillée au maximum, fière d'un regard soudoyant sur l'Amérique. Car l'inspiration comme la soif de conquête sont bel et bien lié au pays de l'oncle Sam. Surprenante, visuellement violente, UK devant et US derrière, cette Bonneville veut marquer les esprits. Sortez les cuirs râpés, les casques plein de poils et les borborygmes des soirées aguerries. La 1200 Bobber débarque !

Comment c'est arrivé ?!? Un maniaque déambulant dans Hinckley a craqué sa tronçonneuse sur une T120 ? Pas exactement, mais il y a de ça dans la démarche. Avec tout un tas de changements, la Bonnie se transforme en une moto pure style, avec la panoplie parfaite du bobber (d'où son nom).

Triumph 1200 Bonneville Bobber Épurée, débarrassée du superflu, elle laisse le curieux scotché par sa selle monoplace en semi-suspension. Coté look : terrible. Coté confort ? Ça devrait le faire car l'assise est réglable, via quelques outils. Dixit le constructeur, le support de selle en aluminium peut être surélevé, avancé, abaissé et reculé jusqu'à obtenir la position de selle idéale.
Triumph a poussé le design jusqu'à créer un faux hardtail pour la partie arrière du cadre. Un peu à l'image des Softail de Harley-Davidson.Triumph dissimule assez habilement son monoamortisseur sous la selle.

Du coup, il a fallu repenser le cadre de la Bonneville. Et pousser les détails afin de satisfaire une clientèle avide de personnalisation. Les garde-boues sont repensés avec un avant réduit et un arrière solidaire des tubes du bras oscillant. Effet garanti aux mouvements de la roue.
Il a aussi fallu caser la batterie à l'extérieur gauche, après le carter. Les échappements sont retravaillés, fier d'un inox brossé, avec une forme biseautée et une taille plus compacte. Formidablement retouchée, la Bobber ressemble vraiment à une Bonneville qui aurait été gniakée par une bestiole géante.

Par cette 1200 Bobber, Triumph donne un coup dans les c.....es à Harley, avec une machine qui percute la préparation. Presque une descendante de la Rocker C. Elle s'adresse aux gens qui mâchent du cambouis dès le matin, à ceux qui emballent la minette sans leur laisser le moindre espoir de s'accrocher, les dingues du hangar et les marteaux de l'atelier. Mais ça, c'était avant que le coté marketing se ramène. 77 accessoires sont dans les étales derrière la Bobber. Elle qui ne rêve que de la main burineuse du passionné.

M.B - médias constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Twin typé gros couple
  • Look furieux
  • Train avant renforcé

Lesmoins

  • Pas de passager
  • Machinerie marketing derrière
  • Poids en hausse

Tarifs

14 550
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreTriumph 1200 Bonneville Bobber 2021

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 4 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021
  • Chassis
  • Cadre : tubulaire en acier
  • Réservoir : 12 litres
  • Hauteur de selle : 690 mm
  • Longueur : 2 220 mm
  • Largeur : 800 mm
  • Hauteur : 1 024 mm
  • Empattement : 1 500 mm
  • Poids en ordre de marche : 251 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 47 mm, déb : 90 mm
  • 2 disques Ø 310 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 130 / 90 - 16
Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • type hardtail (factice) - monoamortisseur sous la selle, déb : 77 mm
  • 1 disque Ø 255, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 150 / 80 - 16
  • Moteur
  • Bicylindre parallèle , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air et eau
  • Injection Ø nc
  • 1 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1 200 cc (97.6 x 80 mm)
  • 78 ch à 6 100 tr/min
  • 10,80 mkg à 4 000 tr/min
  • Compression : 10:1
  • Crit'air :

Galerie

Millésimes

2018

Agrandir ou voir la fiche de la 1200 BONNEVILLE BOBBER 2018 Agrandir ou voir la fiche de la 1200 BONNEVILLE BOBBER 2018

2019

Agrandir ou voir la fiche de la 1200 Bonneville Bobber 2019 Agrandir ou voir la fiche de la 1200 Bonneville Bobber 2019

2020

Agrandir ou voir la fiche de la 1200 Bonneville Bobber 2020 Agrandir ou voir la fiche de la 1200 Bonneville Bobber 2020

2021

Agrandir ou voir la fiche de la 1200 Bonneville Bobber 2021 Agrandir ou voir la fiche de la 1200 Bonneville Bobber 2021 Agrandir ou voir la fiche de la 1200 Bonneville Bobber 2021

Comparer

Comparer la 1200 Bonneville Bobber face à ses concurrentes

Accélération

Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 Non communiqué
Indian 1133 Scout Bobber 2021 Non communiqué
Ducati 1262 XDiavel Dark 2021 Non communiqué
Honda CMX 1100 Rebel 2021 Non communiqué
BMW 1800 R 18 2021 : 4,80 s
Harley-Davidson 1870 Softail Breakout FXBRS 2021 Non communiqué

Consommation

Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 : 4,60 l/100km
Indian 1133 Scout Bobber 2021 Non communiqué
Ducati 1262 XDiavel Dark 2021 : 5,50 l/100km
Honda CMX 1100 Rebel 2021 : 4,90 l/100km
BMW 1800 R 18 2021 : 5,60 l/100km
Harley-Davidson 1870 Softail Breakout FXBRS 2021 : 5,50 l/100km

Couple

Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 : 10,80 mkg
Indian 1133 Scout Bobber 2021 : 9,90 mkg
Ducati 1262 XDiavel Dark 2021 : 13 mkg
Honda CMX 1100 Rebel 2021 : 10 mkg
BMW 1800 R 18 2021 : 16,10 mkg
Harley-Davidson 1870 Softail Breakout FXBRS 2021 : 15,80 mkg

Puissance

Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 : 78 ch
Indian 1133 Scout Bobber 2021 : 94 ch
Ducati 1262 XDiavel Dark 2021 : 160 ch
Honda CMX 1100 Rebel 2021 : 87 ch
BMW 1800 R 18 2021 : 91 ch
Harley-Davidson 1870 Softail Breakout FXBRS 2021 : 93 ch

rapport Poids / Puissance

Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 Non communiqué
Indian 1133 Scout Bobber 2021 : 2,68 kg/ch
Ducati 1262 XDiavel Dark 2021 : 1,38 kg/ch
Honda CMX 1100 Rebel 2021 Non communiqué
BMW 1800 R 18 2021 Non communiqué
Harley-Davidson 1870 Softail Breakout FXBRS 2021 : 3,16 kg/ch

Vitesse

Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021 : 180 km/h
Indian 1133 Scout Bobber 2021 : 180 km/h
Ducati 1262 XDiavel Dark 2021 : 250 km/h
Honda CMX 1100 Rebel 2021 : 180 km/h
BMW 1800 R 18 2021 : 180 km/h
Harley-Davidson 1870 Softail Breakout FXBRS 2021 : 180 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis (4)

Mototherapie

Apiculteur-69 Modèle 2017
idéale pour la balade ou pour le boulot, puissante, sécurisante, accessible, belle , originale, un excellent choix pour un retour a la moto. Bonne route a tous les motards du monde Répondre à Apiculteur-69

de la balle

rafmane Modèle 2017
de la balle Répondre à rafmane

Fort fort sympathique

Fimby Modèle 2017
Détenteur de la bete depuis 1 mois je m\'éclate... surtout avec le rodage terminé. Y a du couple dès les bas régime et ca tire jusqu\'a bien haut dans les tours. Le sonorité des pots meme d\'origine est satisfaisante. Points négatifs : le freinage avant qui est un petit peu léger et les cales pieds qu\'on frotte de temps en temps (ca me change de mon Speed). Répondre à Fimby

Miam

DantonQ Modèle 2017
Pas de fausse modestie: c\'est la plus belle claque de l\'année! Pour le coté vintage, une petite fourche springer...? Répondre à DantonQ

CMOI
Je l\'ai essayé chez un concessionnaire sur Grenoble. Depuis je suis tombé amoureuse de cette moto. Elle est magnifique et le moteur est vraiment top. Participer à la conversation
Voir plus de commentaires
Déposez votre avis sur la Triumph 1200 Bonneville Bobber 2021
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

Actus