Motoplanete

Fiche moto ApriliaTuareg 660 2022 Un surf du désert

Trail

Après son dernier épisode de gros trail avec la 1200 Caponord, Aprilia s’est retrouvé sans représentant dans la catégorie depuis 2016. Une traversée du désert (sans jeu de mots) qui va prendre fin avec cette nouvelle 660 Tuareg.

Son moteur s’était présenté initialement sous un profil racé avec la RS 660, véritable bouffée d’air frais et juvénile dans le monde de la sportive. La Tuono a vite suivi pour satisfaire les amateurs de streetfighters mid-size. Leur twin devient maintenant le cœur d’une machine aux parfums de rally-raid. Pour l’occasion, Aprilia a ressorti une appellation vieille de presque 40 ans. Cet héritage du off-road commence en 1985, quand la première Tuareg ETX 125 fit sensation dans le monde des petits trails. Des versions 50, 240, 350 et 600 suivront dans les années 80.

La Tuareg 660 d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la 600 de 1989. Le monocylindre de l’époque donnait 46 chevaux depuis ses 562 cm3. Désormais, avec son twin ultra-moderne et d’inspiration RSV4, la baroudeuse joue dans une toute autre catégorie. Il envoie 80 chevaux à 9 250 tr/mn, ce qui le place d’emblée au-dessus de sa rivale désignée, la Yamaha 700 Ténéré. On à certes perdu 20 bourrins depuis la sportive mais c’est au bénéfice de plus de couple (7,1 mkg) et surtout de plus de disponibilité dans les bas et moyens régimes.
La concurrence dans ce domaine n’est pas nombreuse, vu que l’essentiel des constructeurs s’exerce sur le gros trail routier. La Guzzi V85 TT peut aussi être prise pour cible, mais l’Aprilia semble chercher un coté aventurier bien plus marqué.

Aprilia Tuareg 660 2022 - 1Aprilia Tuareg 660 2022 - 1
Aprilia Tuareg 660 2022 - 2Aprilia Tuareg 660 2022 - 2Aprilia Tuareg 660 2022 - 3Aprilia Tuareg 660 2022 - 3Aprilia Tuareg 660 2022 - 4Aprilia Tuareg 660 2022 - 4Aprilia Tuareg 660 2022 - 5Aprilia Tuareg 660 2022 - 5Aprilia Tuareg 660 2022 - 6Aprilia Tuareg 660 2022 - 6

Ses suspensions vont immanquablement dans ce sens. Le débattement à l’avant comme à l’arrière est prévu pour bouffer de l’obstacle et même taquiner du franchissement. On est à 240 mm de coulissement, soit l'une des valeurs les plus fortes du secteur. Plus qu’une R 1250 GS Adventure ou qu’une Africa Twin. Seule la KTM 890 Adventure Rally ou les machines d’enduro façon EXC présentent de plus fortes amplitudes. La hauteur d'assise s'en ressent forcément, grimpant à 860 mm.

Aprilia 660 Tuareg - compteur TFT couleur de 5 pouces Pour son Tuareg, Aprilia n’a pas repris le cadre périmétrique en alu des RS et Tuono (trop typé) mais dégaine un treillis tubulaire en acier avec des supports en aluminium. La fourche est un modèle inversée de 43 mm, secondée par un mono-amortisseur à tringlerie progressive. Pour rouler longtemps, ce trail embarque 18 litres de carburant. Le poids à réussi à se contenir, avec 187 kilos à sec.

Avec ses jantes à rayons Tubeless et ses pneus à crampons, l’engin montre clairement son appétit pour la caillasse. Une envie même, confortée par son étrave de 21 pouces, le sabot moteur en alu de bonnes dimensions (mais seulement 2 mm d'épaisseur), sa prédisposion à une conduite debout et son importante garde au sol. Le Tuareg fait plus songer aux routes abandonnées qu’à de la débauche technologique. Et pourtant....

Pourtant, c’est une Aprilia. Donc pas mal de systèmes électroniques à bord. Le trail de Noale a droit à plusieurs cartographies d’injection, un contrôle de traction, un réglage du frein moteur, 4 Modes de conduite dont 2 personnalisables ainsi qu’un Mode prévu pour la conduite off-road, un régulateur de vitesse, un ABS désactivable sur la roue arrière ou les deux roues, un éclairage entièrement à LEDs et un écran TFT couleur de 5 pouces.
Le shifter est aussi de la partie mais en option. Cela peut paraitre étonnant vu la politique électronique d'Aprilia mais finalement judicieux car ce n'est pas vraiment une assistance très demandée dans cette catégorie de machines. Pour un trail SUV routier ou sportif, OK - mais pour aller dans le crotteux, on zappe.

Le 660 Tuareg est plein de promesses. Il devrait enthousiasmer le domaine comme le font ses cousines dotées dumême moteur. Mais coté tarif, on est loin du trail pas cher et passe-partout d’une certaine époque. Il est d'ailleurs plus onéreux que l'une des stars du secteur, laYamaha T7, mais son niveau d'équipement n'a rien à voir. Elle suggère également une belle polyvalence, histoire de valoriser son nom autant que son pedigree.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

France 11 999 € en France métropolitaine
* Tarif équivalent à 9,22 x le SMIC français de 2022
Le tarif de la Aprilia Tuareg 660 2022 a augmenté de 4909€ par rapport au précédent modèle
Calculez un crédit pour cette moto

Avis

sur 11 avis d'utilisateurs
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

Aprilia Tuareg 660 2022
  • Châssis
  • Cadre : treillis en tube d'acier
  • Réservoir : 18 litres
  • Hauteur de selle : 860 mm
  • Longueur : 2 220 mm
  • Largeur : 965 mm
  • Empattement : 1 525 mm
  • Poids à sec : 187 kg
  • Poids en ordre de marche : 204 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 240 mm
  • Freinage 2 disques Ø 300 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 90 / 90 - 21 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.2 bars
Aprilia Tuareg 660 2022 technique
  • Transmission
  • boîte à 6 rapports , manuelle - shifter en option
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 240 mm
  • Freinage 1 disque Ø 260 mm, étrier simple piston
  • Roue AR : 150 / 70 - 18 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.7 bars
  • Options / équipements
  • Assistance au freinage : ABS désactivable
  • Bluetooth
  • Contrôle du frein moteur
  • Contrôle de traction
  • Indicateur de vitesse engagée
  • Nombre de mode de conduite : 4
  • Prise USB
  • Régulateur de vitesse
  • Taille de l'écran TFT couleur : 12,70 cm / 5 pouces
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Galerie

Millésimes

2022

2023

2024

Comparer

Comparer la Tuareg 660 face à ses concurrentes

Prix

Aprilia Tuareg 660 2022 : 11999 €
BMW F 850 GS 2022 : 12990 €
Morini 650 X-Cape 2021 : 7599 €
Yamaha 700 Ténéré 2022 : 10399 €
KTM 890 Adventure 2022 : 13949 €
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 14400 €

Accélération

Aprilia Tuareg 660 2022 Non communiqué
BMW F 850 GS 2022 : 3.8 s
Morini 650 X-Cape 2021 Non communiqué
Yamaha 700 Ténéré 2022 Non communiqué
KTM 890 Adventure 2022 Non communiqué
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 3.8 s

Consommation

Aprilia Tuareg 660 2022 : 4 l/100km
BMW F 850 GS 2022 : 4,10 l/100km
Morini 650 X-Cape 2021 Non communiqué
Yamaha 700 Ténéré 2022 : 4,30 l/100km
KTM 890 Adventure 2022 : 4,50 l/100km
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 5,20 l/100km

Autonomie

Aprilia Tuareg 660 2022 : 450 km
BMW F 850 GS 2022 : 366 km
Morini 650 X-Cape 2021 Non communiqué
Yamaha 700 Ténéré 2022 : 372 km
KTM 890 Adventure 2022 : 444 km
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 385 km

Couple

Aprilia Tuareg 660 2022 : 7.13 mkg
BMW F 850 GS 2022 : 9.4 mkg
Morini 650 X-Cape 2021 : 5.8 mkg
Yamaha 700 Ténéré 2022 : 7 mkg
KTM 890 Adventure 2022 : 10.2 mkg
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 8.9 mkg

Puissance

Aprilia Tuareg 660 2022 : 80 ch
BMW F 850 GS 2022 : 95 ch
Morini 650 X-Cape 2021 : 60 ch
Yamaha 700 Ténéré 2022 : 74 ch
KTM 890 Adventure 2022 : 105 ch
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 95,20 ch

Rapport Poids / Puissance * Rapport calculé à partir du poids plein

Aprilia Tuareg 660 2022 : 2.34 kg/ch
BMW F 850 GS 2022 : 2.31 kg/ch *
Morini 650 X-Cape 2021 : 3.55 kg/ch
Yamaha 700 Ténéré 2022 : 2.53 kg/ch
KTM 890 Adventure 2022 : 1.87 kg/ch
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 2.06 kg/ch

Rapport Poids / Couple * Rapport calculé à partir du poids plein

Aprilia Tuareg 660 2022 : 26.23 kg/mkg
BMW F 850 GS 2022 : 23.37 kg/mkg *
Morini 650 X-Cape 2021 : 36.72 kg/mkg
Yamaha 700 Ténéré 2022 : 26.71 kg/mkg
KTM 890 Adventure 2022 : 19.22 kg/mkg
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 22.02 kg/mkg

Vitesse

Aprilia Tuareg 660 2022 : 180 km/h
BMW F 850 GS 2022 : 200 km/h
Morini 650 X-Cape 2021 : 175 km/h
Yamaha 700 Ténéré 2022 : 200 km/h
KTM 890 Adventure 2022 : 200 km/h
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 200 km/h

Emission CO²

Aprilia Tuareg 660 2022 : 99 g/km
BMW F 850 GS 2022 : 98 g/km
Morini 650 X-Cape 2021 Non communiqué
Yamaha 700 Ténéré 2022 : 100 g/km
KTM 890 Adventure 2022 : 105 g/km
Triumph Tiger 900 Rally 2022 : 119 g/km
Comparateur
Comparer des motos

Avis (11)

français Modèle 2022
Achetée en occasion en juin de cette année, j'ai eu le temps de faire 3000kms cet été et voir ces qualités et défauts. Pour les qualités j'adore le moteur très expressif avec une belle sonorité (j'hésitais avec la t7, mais cette dernière manque de caractère), la tenue route sur sec, le shifter et regulateur,et pour l'avoir emmenée sur plusieurs traces du tet, elle passe partout et est très légère. Seuls défauts à mon gout, la chaleur dégagée par le moteur(mais ce sera avantageux cet hiver) et le choix du mode de conduite qui ne se verrouille pas, une simple impulsion et vous changez de mode... Mais au vu des nombreuses qualités, c'est mineur.. Note : 4/5
français Modèle 2022
Hello, DRF, tu dis qu'elle tire un peu court: as tu testé un changement de pignon ou couronne ? Si oui, peux-tu partager ton expérience ? Je viens moi meme d'acquérir cette machine en remplacement d'un F800GS. On perd un peu en couple, mais surtout ça mouline pas mal. Je recherche un retour d'expérience de modification de rapport de transmission finale.. Mais c'est vrai que cette moto est très réjouissante ! Enfin qu'en est il du shifter, la mienne en est dépourvu, et n'ayant jamais eu ce genre d'accessoire, je m'interroge sur son apport. Merci de vos retours ! ✌ Note : 5/5
Pour info, la Tuareg, monte à 200 km/h gps sans trop insister et pas 180, ce n'est pas important ni un critère d'achat pour un trail mais autant être précis. A mon avis une T7 ce doit être plutôt 190 max réel dans des conditions normales et une 890, plutôt 215/220 réel que 200.
la tuareg à une démultiplication finale d'environ 20Km/h au 1000 tr/min, ça tire assez court, donc en 6eme à 80 gps = 4000 tr/min ; 110 gps = 5500 tr/min ; à 130 gps = 6500 tr/min. Le compteur de la Tuareg est assez optimiste, à l'inverse de l'indicateur de consommation moyenne qui affiche systématiquement dans mon cas au moins 0,5 L de plus au 100 km que la consommation réel.
La conso tourne autour des 4,5 L à 5 L sur parcours varié, mini perso 4,15 L, à 130 GPS constant on doit être un peu au dessus des 5L/100km.
Le réservoir est trés énervant à remplir, ça refoule beaucoup et il faut s'y reprendre en plusieurs fois pour faire le plein.

Ma tuareg a maintenant passé les 5000 km et me donne entière satisfaction mise à part le remplissage laborieux de son réservoir, même en cette période hivernale elle est facile et met en confiance, vraiment trés polyvalent et attachant ce trail de moyenne cylindrée. Cette trés bonne polyvalence ne me fait nullement regretter ma 1290, même si la puissance est divisée par 2 sur la tuareg.
Note : 5/5
J'ai acheté cette moto le vendredi 4 novembre dernier, livré samedi 5 (merci LCF moto Foix),
après la panne de trop, à 1100 km de chez moi, de ma 1290 couleur citrouille, ras le bol des pannes à répétition.
Ayant essayé cette moto dans le nord j'ai décidé de remonté chez moi sur cette nouvelle moto et laisser ma SAS sur place.
J'ai roder la moto en occitane, fait la révision des 1000 sur place et remonté chez moi en 1 journée.
La moto à aujourd'hui 2600 km, j'ai roulé avec la Tuareg, de jour, de nuit, sur le sec, sous la pluie, sur petites routes, en ville, sur trés petites routes, sur le la départementale roulante, sur autoroute, je pense donc pouvoir faire un premier bilan sur cette moto.

Les termes qui définissent le mieux la Tuareg, sont l'ultra polyvalence, l'homogénéité, la légèreté, la sportivité.

Cette moto est à l'aise partout, on est bien dessus, la prise en main est facile, son moteur est souple en bas, suffisamment coupleux à mi régime, et fougueux à haut régime en comparaison de sa cylindrée. Les suspensions sont de qualité et réglable intégralement tant à l'avant qu'à l'arrière, le freinage est puissant sans être violent comme il sied à un vrai trail.
Le confort et la protection sont corrects, j'ai effectué 1050 km sur une journée sans être détruit à l'arrivé.
Bref si vous cherchez un vrai trail et pas une enduro ou un suv statutaire et pachyderme à 20000 e, allez l'essayer, ça n'engage à rien. La Tuareg c'est le juste milieu et sur les petites routes très viroleuses c'est carrément l'outil.
Note : 5/5
français
Bjr,cette bécane a l air super efficace et intéressante,qu en est il de la navigation, est il possible de connecter la dalle numérique pour transformer en gps ? Note : 4/5
français Modèle 2022
Un chouette retour au trail accessible et simple (en fonction de l'époque évidemment). Partie cycle super équilibrée et super facile, moteur ultra souple et péchu quand il le faut... rien ne manque. Position très confortable, suspension au top... Une vrai bonne moto qui donne envie de rouler Note : 5/5
français Modèle 2022
Très belle moto avec un très bon comportement sur route comme sur piste. Elle est vraiment facile à piloter et légère. Bien équilibrée, elle se balance facilement dans les sinueuses. Une suspension impeccable.
Un petit souci au niveau de la gestion du moteur au début mais après un passage chez le vendeur et un paramétrage de la cartographie, tout est rentré dans l'ordre !
La bagagerie manque ! Tout comme les les feux de détresse !
Donc, j'ai dû rallongé mon budget de 1000 € pour l'installation d'un porte-bagage, d'un top case et d'un crash bar.
Note : 4/5
Pour moi c’est la plus cohérente du lot, route et off-road , la plus jolie aussi. En revanche pas de bagagerie pour le moment à part celle de la marque qui est hors de prix, dans 1 mois ou deux ça sera au top ! (La bleue 700€ de plus c’est abuser…) Note : 5/5
Moto plus accessible que ses concurrentes (T7 et 890 Adventure) pour les petits. Elle est clairement en concurrence direct avec la Yam et fait mieux sur certains points comme la répartition du poids. J'ai beaucoup aimé le moteur et les 80ch sont suffisants. Le seul point négatif pour l'instant par rapport à la concurrence, c'est le manque d'équipement disponible mais ça devrait vite changer. Note : 5/5
français Modèle 2022
J'ai essayé cette moto et c'est un bijoux. très légère, puissante les 80 cv sont bien là et sur des pistes mouillées et techniques il n'y en a pas besoin de plus. Très bon comportement sur route. Bravo Aprilia pour cette jolie moto fabriquée en Europe Note : 4/5
J’espère que la promesse du poids sera tenue!
80 cv me semble suffisant
Quand à l’esthétique comparé à une KTM ou une japonaise
il y a de quoi être fière messieurs les italiens
Le prix est un peu élevé mais cela évitera d’en voir trop sur les routes
Note : 5/5
français Modèle 2022
Après les très jolies RS et tuono, quelle deception .
Esthétique particulaire ,couleur décevante et pourquoi ne pas avoir mis le moteur de 95 ch
Note : 1/5
Déposez votre avis sur la Aprilia Tuareg 660 2022

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez nos partenaires Motoblouz et la Bécanerie, avec des milliers de références disponibles.
Suivre l'actualité

Soyez notifié par email lorsqu'une nouvelle fiche est publiée dans cette catégorie.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Actus