Motoplanete

Ducati1098 Streetfighter 2011

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Ducati s'invite au Fight Club

Roadster

Le nouveau roadster de Ducati… Non, le nouveau monstre de Bologne. La surpenante 1098 Streetfighter. Et là, c’est le choc. C’est bestial, c’est furieux, ça sent la poudre à plein nez. Quelle gueule !

D’un aplomb menaçant, la nouvelle Streetfighter est un très bel exercice du roadster méchant, transpirant la puissance de partout, habillé d’un design aussi musclé que nerveux. Et coté performances et sensations, on ne va pas être déçus. Ducati a pris la 1098, viré les bracelets pour installer un guidon, et a troqué le carénage pour un habillage réduit au strict minimum, un tête de fourche minuscule, mais distingué –remarquez les petites veilleuses qui reprennent le regard de la 1098, dans un style très robot Terminator… et un peu japonisé sous certains aspects. – Ajoutez un cul de 1098 a peine remanié, 2 échappements latéraux (comme sur les S2R et S4R) au format très guerriers, et vous obtenez le plus bestial des roadsters Ducati, et même l’un des plus furieux du moment. Car vous avez tout le matos superbike là-dessus : cadre treillis d’hypersport, le moteur de la 1098ramené à 155 ch (soit seulement 5 de moins que sur la sportive), 11,7 mkg de couple, le même monobras (mais rallongé, ce qui augmente l’empattement et apporte au Streetfighter sa propre géométrie) avec une superbe jante Marchesini, la fourche inversée terminée par des étriers radiaux Brembo monoblocs survolant des disques de 330 mm de diamètre… Ce n’est plus vraiment un street-fighter mais plutôt un street-racing-fighter. Le plus effrayant, c’est que la machine ne dépasse pas la barre des 170 kg. Un tel rapport poids/puissance sur un roadster, ça force le respect !

Nouveau remplaçant des Monster série S4, le 1098 Streetfighter sera proposée en version standard, et en version S avec des suspensions Öhlins. Au niveau tarif, le Streetfighter est loin d’être bon marché. Exclusif, il annonce aussi un prix supérieur à la plupart des 1000 hypersports actuelles. Mais son équipement et son terrain de fighting n’est plus vraiment le même que celui des Z 1000, Speed Triple, CB 1000 R et FZ1. Dans un futur proche, rien n’empêche que Ducati propose une version 848, tant les frangines sportives sont proches techniquement.

Ducati 1098 Streetfighter 2011

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      15 290
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreDucati 1098 Streetfighter 2011

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 5 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Ducati 1098 Streetfighter 2011
      • Chassis
      • Cadre : Treillis tubulaire en acier ALS 450
      • Réservoir : 16.5 litres
      • Hauteur de selle : 840 mm
      • Longueur : 2 120 mm
      • Hauteur : 1 114 mm
      • Empattement : 1 475 mm
      • Poids à sec : 169 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Showa Ø 43 mm , déb : 120 mm
      • Double disque semi-flottants Ø 330 mm, étriers Brembo monobloc à 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Ducati 1098 Streetfighter 2011 technique
      • Transmission
      • à 6 rapports
      • secondaire par chaine
      • Train arrière
      • Monoamortisseur Showa, déb : 127 mm
      • Simple disque Ø 245 mm , étrier à 2 pistons
      • Roue AR : 190 / 55 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en L , 4 temps
      • Refroidissement : liquide
      • injection électronique Marelli
      • 2 ACT, desmodromique
      • 4 soupapes par cylindres
      • 1 099 cc (104 x 64.7 mm)
      • 155 ch à 9 500 tr/min
      • 11,50 mkg à 9 500 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,09 kg/ch
      • Compression : 12.4:1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (5)

      Un monstre en liberté...

      Modèle 2009
      Puriste Japonais depuis des lustres, je viens d\'acheter cette SF 1098 de 2009... J\'ai toujours rêvé d\'une Ducati, mais budget et fiabilité mon toujours freiné. Et bien voilà, acheté en Mai cette année, cette moto est juste FANTASTIQUE !!! Le couple de folie, la puissance radicale, le look et le bruit... Bref un bonheur ! Changer le guidon d\'origine pour un Rizoma et vous avez LA moto de vos rêves.... Ca lève jusqu\'en 4, sortie de courbe à la Valentino, freinage de malade, et, avec les Michelin Power SuperSport, les virages n\'ont qu\'à bien se tenir... Jamais eu une moto aussi fun, stable, excitante, belle, regardée par tous et avec ce son Terminons... Soyons objectif, le seul défaut, les 2 pots à gauche... Je cherche un fabricant pour faire une sortie Droite et Gauche à la Monstro ou sous la selle comme la version sport... Répondre à arcachax

      Modèle 2010
      j'ai essayé cette moto c'est tout simplement un monstre! tres agreable, ca arrache le bitume pas besoin de tirer sur le guidon ca leve tout seul, y a meme interet a faire gaf!!! perfomances exelante et maniabilitée,et aussi vibre moin que le 848 en tout cas je trouve. juste un defaut a mon gout: emplacement des echappements: esthetiquement pas terrible et le pare-chaleur est un peu genant pour le talon, mais quand meme bravo ducati Répondre à mustang51

      Modèle 2009
      Je suis assez d'accord avec dabiker et gian sur la standardisation de l'image de la marque. Les dernières sportives ducat me rappelaient certaines Kawa, et c'est ce streetfighter cumule les filiations esthétiques aux derniers roadsters nippons. Rien de très grave et au final c'est effectivement supra agressif, mais super adolescent aussi et surtout sans classe ni identité ce que je pardonne moins à Ducati qu'à ses concurrents. Mais c'est surement très efficace, très facile, très compact, très homogène et ça se vendra surement très bien aussi. J'espère juste que cela constitue plus un élargissement de gamme pour la marque italienne qui doit chercher à rallier de nouveaux clients que le début du nouvel ère ducat. Gaz à tous Répondre à Neigel

      La Streetfighter est l'illustration de la prépondérance croissante du design sur l'expression de la fonction. Les plus belles Ducati, celles dont le Temps qui est le juge suprême a fait le tri, ne sont pas celles qui ont été dessinées (?) par le studio Ital Design de Giugiaro à la fin des années 70 (860GTS par ex.) mais celles qui n’ont fait l’objet d’aucun artifice superflu : Mach1, 750SS CC, F1, Mostro, 916 entre autres. Je doute que la voie prise pour la SF appartienne à cette dernière veine, à voir les cache-courroies en plastique massif avec fausse-poulies sculptées en bas-relief ou l’ensemble phare torturé pour essayer de faire plus fort que les Japonais, ou le monobras qui est un pur produit du marketing sans réelle justification technologique. De plus, entendre son « créateur » conseiller de se rendre en Allemagne, sans doute pour tester la stabilité de la SF à plus de 250 km/h sur route ouverte, est-ce bien dans la logique de la campagne de sécurité dont Ducati se revendique en « offrant » une protection dorsale à ses acheteurs ? Vous avez dit « politiquement correct Répondre à Gian

      Modèle 2009
      design tres tres decevant. ducati se japonise de plus en plus et la ca commence serieusement a se voir. bien que la fiche technique soit allechante je n envisagerait pas de l acheter meme si j avais de l argent en trop. Répondre à dabiker999
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Ducati 1098 Streetfighter 2011
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos